Conseil Communal 18/02/2019 : compte-rendu, 1ère partie

Le ton a été donné d’entrée de jeu au Conseil Communal par la Bourgmestre.

Dorénavant, ce sera le vouvoiement pour tout le monde et pas question de s’interpeller par le prénom, c’est le nom qui sera usité durant le Conseil. Dernier rappel de la maîtresse  » on lève la main pour parler » ( ce n’est pas moi qui le dis , c’est elle même qui le dis en employant les termes « comme à l’école » avec un grand sourire).

A part, lever la main qui permet une meilleure gestion des débats et qui se trouve dans la plupart des R.O.I, je ne suis pas sûr que le reste soit une obligation légale. D’ailleurs, pour moi, ici, nous sommes plus dans un vouvoiement de classe que de respect. Bref, le Conseil Communal commence.

800px-Blason_Comines_Warneton.svg

Premier moment de discussion dés le point 2 sur la Déclaration politique communale 2018-2024. Madame la Bourgmestre nous explique ce que c’est, l’importance de celle-ci et bien qu’elle soit générale et non dans les détails, elle représente bien ce que la majorité compte réaliser durant la législature 2018/2019.

Action se déclare d’accord avec la déclaration bien que précisant quelques petits détails et omissions sur celle-ci. Bien que l’intervention ne fut pas très virulente, la majorité s’empresse point par point de contredire ce qui a été dit par l’opposition.

Quand c’est à moi de prendre la parole, j’en suis ravi. En effet, le long plaidoyer de la majorité met de l’eau dans mon vin au moment d’expliquer le point de vue du PS qui est le suivant.

Qui ne pourrait être d’accord sur le fond avec une telle déclaration consensuelle qui ne comprend aucune différence fondamentale avec les programmes de l’opposition… par contre la forme est courte, très courte eut égard aux déclarations faites par les autres communes et disponibles sur le net….premier brouhaha, ma voisine de classe commente ce que je dis pendant que je le dis, je m’arrête.. .je reprends et là Madame la Bourgmestre se tourne vers l’Echevin Soete lui dit une chose et se marre pendant que je parle… je m’arrête à nouveau… instaurer le vouvoiement pour derrière avoir un tel comportement? Bref, je continue et je termine en disant que le PS s’abstiendra pour ce point dans l’attente du Plan Stratégique Transversal qui doit être présenté dans les 9 premiers mois de la législature.

Résultat : 24 pour, 1 abstention (PS)

Deuxième gros point avec la Zone de Secours ( point 5) :

Le conseil communal avait à l’unanimité donné son accord pour faire appel auprès du Ministre de l’Intérieur Mr De Crem de la décision du Gouverneur quant au calcul de la dotation de la Zone de Secours, qui fait la part belle au nombre d’habitants par commune.

Malgré un argumentaire fourni et complet, le Ministre a refusé notre recours et du coup il nous est demandé d’autoriser le Collège à ester en justice au Conseil d’État contre cette décision.

Nous nous sommes abstenus ! Pourquoi ?

Nous sommes bien conscients que Comines-Warneton fait partie des perdants de la nouvelle formule, nous sommes bien conscients que l’ensemble des risques n’est pas pris en compte, que nos spécificités non plus mais à un moment le discours « ah mais maintenant on va voir ce qu’on va voir, nous allons faire bouger les choses parce qu’avant rien ou presque n’a été fait » ne passe plus.

Effectivement, le Conseil est dans son rôle d’attaquer une décision qui ne lui sied pas mais notre abstention qui ne bloque pas la décision et qui n’engendre pas de conséquences par rapport à la future décision du Conseil d’État est un avertissement, un rappel qui veut dire :

Attention, vous attaquez une décision qui ne nous sied pas mais qui est parfaitement légale. Le vrai combat doit se faire au Conseil de la Zone et non au Tribunal. Il serait trop facile de dire à la fin de la procédure, vous voyez nous avons tout fait ce qui est possible en notre pouvoir.

Notre abstention est un message à la population… ne soyez pas dupes, le combat entamé au Conseil d’État a peu de chances d’aboutir et il est peut-être temps de revenir au combat à la zone de Secours !

Je ne pense pas que ce soit être défaitiste ou pas courageux… c’est au contraire être réaliste et courageux d’avoir l’opprobre sur soi avec un argumentaire qui se tient et qui peut s’entendre même s’il dénote.

Résultat 24 pour 1 abstention (PS)

A suivre…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :