Comptes de campagne: et si vous osiez la transparence?

Difficile, en ces temps chahutés, pour les personnes impliquées en politique de redonner confiance aux électeurs. L’ensemble des partis n’ont pas, ces trente dernières années, été irréprochables au niveau national, et la crise de défiance des Belges à l’égard de leurs représentants est perceptible.

Dont acte.

Nous n’évoquerons pas là notre programme politique pour Comines-Warneton et la Province, nos engagements à venir, nos propositions fortes pour le mandat qui approche, ils viendront en temps voulu. Nous comptons par contre bien, par des actes simples, vous prouver dès aujourd’hui que nous sommes dignes de votre confiance. A ce titre, le premier d’entre eux aura donné lieu à un débat intéressant entre vos candidats PS, avec des arguments pour les deux camps tout à fait recevables. Un débat honnête, parfois passionné, mais duquel nous sortons soudés et surtout décidés.

Une campagne coûte de l’argent, certains de nos concurrents mettront en avant une volonté écologique qui tient en vérité plus de la contrainte économique, d’autres refuseront la transparence, certains diront que nous ferions mieux d’utiliser cet argent pour les plus démunis plutôt que de faire campagne pour pouvoir aider… les plus démunis -allez comprendre-.

D’autres arguments sont par contre de bon sens: comment les habitants de l’entité vont-ils recevoir cette volonté de transparence, sont-ils simplement prêts à accompagner cette démarche ? Quelle sera la réaction des autres partis concurrents ? Serons-nous à l’abri d’une erreur, qui de fait, sera visible par tous et sans aucun doute montée en épingle par certains ?

Bref: nous allons, malgré les critiques fort probables, faire ce pas en avant vers la transparence et la confiance entre l’USC PS de Comines-Warneton et les électeurs de l’entité: nos dépenses de campagne seront consultables sur notre site en quasi temps réel.

Les dépenses de campagne des candidats comme de l’USC sont encadrées entre le 14 Juillet 2018 et le 14 Octobre 2018:

  • En premier lieu, malgré certaines insinuations, il n’y a aucun subside régional wallon qui est accordé en vue de constituer une liste électorale (http://electionslocales.wallonie.be/candidat/se-presenter-election-communale ) . C’est donc un mensonge de dire comme nous avons pu le lire que les partis traditionnels sont remboursés
  • Une liste sur l’entité de Comines-Warneton, pour les communales, ne peut dépenser plus de 12.007 euros (estimation au 01/08/2018 en attendant les chiffres officiels qui devraient être sensiblement les mêmes). Ce chiffre est calculé par rapport au nombre d’électeurs de l’entité et il est le même pour tous les partis (loi du 07/07/94).
  • A noter qu’en vertu de notre statut spécial sur Comines-Warneton, nous avons aussi une élection directe pour le CPAS et que, dès lors, il est également  prévu pour cette élection 11062,40 € ainsi que 1 250 € par candidat
  • Un candidat ne peut dépenser plus de 1250 euros pour sa campagne personnelle.
  • Pour notre part, nous envisageons de ne pas dépasser le montant total prévu pour la commune et ce; pour les deux élections où nous sommes engagés. Pour deux raisons, la première est que nous ne sommes pas en mesure d’atteindre, avec notre caisse, le montant total « commune + CPAS », la seconde est que nous estimons que c’est déjà bien assez d’argent dépensé pour la campagne et que notre solde doit servir pour le futur (gestion en bon père de famille)

L’argent de l’USC d’abord. D’où vient-il ?

  • D’un subside exceptionnel accordé par le PS Wapi aux USC qui ne sont pas à la tête de leur commune (dont les ressources viennent, entre autres, du reversement d’un pourcentage des indemnités de mandat de tous les élus PS et des cotisations des militants). A noter que nous n’avançons pas masqués, nous sommes tous membres du PS et nous ne nous cachons pas derrière un nom de groupe quand tous nos membres sont de gauche, socialistes par conviction et fiers de l’être.
  • Des économies réalisées au cours des mandats précédents (cotisations, reversement de 10% du brut de tout mandat) et d’une bonne gestion des comptes de l’USC.

Nos dépenses à l’heure de l’écriture de l’article ont été :

  • Achat licence PAO : 284, 24 €
  • Organisation soirée présentation : 1264,50 € ( divers, artiste)
  • Matériel panneaux : 303,85€
  • graphiste : 115€

Notre compte est donc créditeur, à ce jour, de  10357,76 euros.

A noter que nous n’indiquons que les sommes engagées. Certaines sont en cours de réalisation mais nous attendons qu’elles soient effectives avant de figurer dans les dépenses.

Vous avez donc toutes les données légales et éthiques qui nous poussent à mettre en place cette action originale. Vous retrouverez mis à jour, ci-dessous, le bilan comptable de notre campagne, qui sera reporté en encart dans un des bandeaux latéraux de notre site internet.

Nous voulons faire de la politique autrement. Avec vous. Pour vous. Vous savez comment nous y aider. Rendez-Vous dans quelques jours pour la présentation de notre liste et le 14 Octobre 2018 devant les urnes.
Votez pour le retour du cœur à Comines-Warneton !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :