Débat « Les jeunes et la politique » au Collège de La Lys

Le 12 octobre dernier a eu lieu un débat enrichissant entre jeunes représentants de groupes politiques et ce à l’appel de la classe de 6ème GT éco.

Pour le PS, c’est Séverine Piteljon qui est allée parler de son expérience et de sa volonté de continuer à faire de la politique pour que les idées qu’elle défend puissent être un choix de société. Voici les réponses qu’elle a fournies aux questions des élèves.

  • Qu’est-ce qui vous a attiré dans la politique

J’ai un trait de caractère qui fait que j’aime débattre afin de faire passer mes idées et mes points de vues et quoi de mieux que la politique pour discuter des choix de société. Ensuite, dans un monde d’hommes, je pense que, même si c’est difficile pour une femme, je me dois d’être sur les listes afin d’apporter ma vision au groupe.

Çà me permet aussi de poursuivre le combat des anciens pour que soient préservés nos acquis et vous savez bien qu’en tant de femmes, nous devons toujours nous battre pour être l’égal de l’homme

  • Quels sont les avantages et inconvénients de votre métier ?

Au niveau communal, ce n’est pas un métier loin de là. Nous avons un travail principal et sur notre temps libre, nous faisons de la politique.

Pour ma part, c’est toujours un plaisir de pouvoir défendre les gens et de les aider face aux problèmes qu’ils peuvent avoir dans la vie mais parfois nous sommes impuissants et nous ne savons rien faire face à certaines situations et c’est le principal inconvénient pour moi de notre implication en politique.

  • Comment pourriez-vous me faire aimer la politique alors que je ne m’y intéresse, pour l’instant, pas du tout

Comme c’est un choix personnel, je ne pense pas que j’arriverai à vous faire aimer la politique. Mais, je peux vous expliquer l’importance qu’a la politique dans notre vie de tous les jours car ce sont les élus qui votent les lois qui nous régissent.

Du coup, c’est primordial pour vous d’essayer de vous faire votre propre opinion et de voter selon vos convictions et pas par héritage familial ou de façon désinvolte. C’est votre propre avenir qui est en jeu.

  • Quelles études mènent à une carrière politique ?

Même si le meilleur chemin pour une carrière politique est de faire des études de sciences politiques, il ne faut pas de diplôme spécial pour faire de la politique sinon que de la volonté et de l’intelligence. D’ailleurs pour ma part, je suis aide-soignante.

  • Comment la rémunération d’un politicien est-elle définie ? Est-elle la même quel que soit le niveau de pouvoir ? Existe-t-il des barèmes ?

Selon la fonction exercée, il y a soit des jetons de présences ( Conseiller Communal, CPAS, provincial, administrateur intercommunal) soit un salaire ( Bourgmestre, député, ministre, Président CPAS, Echevin, président intercommunal)

Tout ceci est bien sur réglementé selon un barème ( nombre d’habitants dans la commune pour les mandats communaux) ou selon la fonction qu’on occupe.

  • Quelles sont les qualités requises pour faire de la politique ?

Le sens des responsabilités, de l’écoute, une certaine empathie qui rejoint un peu le sens de l’écoute et aussi le sens du collectif car ce n’est pas des décisions individuelles qu’il faut prendre mais des décisions qu’il faut prendre pour l’ensemble de la population.

  • Comment votre campagne électorale a-t-elle été financée ? Comment sont financés les partis politiques ?

Pour les communales, c’est l’usc ( l’antenne communale) qui finance la campagne. Pour çà, les élus paient 10 % de leurs salaires de mandataires dans les caisses du parti…c’est ce qui permet le financement de la campagne.

Concernant le parti au niveau national, il y a une loi qui existe sur les modalités de financement des partis qui est basé sur le nombre de voix eues lors des élections fédérales.

  • La montée des partis extrémistes ne vous fait-elle pas peur ?

Oui, elle fait peur. C’est un peu l’histoire qui se répète et si nous ne faisons pas attention, nous pourrions avoir les mêmes conséquences que dans le passé.

Avec la crise économique, nous avons le retour des extrémismes, le repli sur soi et il est demandé beaucoup d’efforts à la classe ouvrière au détriment de personnes très riches qui le deviennent encore plus. Il leur faut trouver un bouc émissaire et donc c’est l’étranger qui est visé.

C’est un schéma un peu simpliste que je vous fais mais il faudrait un long débat pour en discuter.

  • Pourquoi choisir votre parti plutôt qu’un autre ?

La réponse la plus facile est parce que c’est le meilleur……blague à part, chacun dans ses aspirations, dans les idées qu’il défend, dans le choix de société qu’il veut doit se retrouver dans un des parti qui existent

Pour le PS, c’est plutôt une société avec de  la solidarité, des acquis sociaux pas mis en cause, une justice fiscale, sociale pour tous…une collectivité qui prime sur l’individu tout en permettant à chaque individu de s’épanouir, une écoles et des études pour tous ( ce qui a de nouveau tendance à ne plus être le cas).

  • Quelle est votre fonction au sein de votre parti ?

Je me suis présentée aux élections communales pour la première fois en 2012 et depuis je suis membre du bureau de l’USC de Comines-Warneton

22459399_1285291508242853_1224665733938141576_o

Une bien belle expérience pour Séverine qui est ravie d’une telle opportunité de pouvoir discuter avec des jeunes pour qui octobre 2018 sera les premières élections où ils pourront voter.

Le groupe PS Comines-Warneton

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :